Zéro déchet

En accord avec la définition européenne, la Région wallonne définit un déchet comme quelque chose "dont le détenteur se défait ou dont il a l’intention de se défaire".

Nous avons tous à la maison quantité de vêtements, de chaussures, d’objets que nous n’utilisons plus et qui nous encombrent. Pour faire un peu de place, il faut donc s’en débarrasser. Selon la définition d’un déchet, au moment même où cette pensée nous traverse l’esprit, tous ces objets, qu’ils soient endommagés ou en parfait état, deviennent des déchets. Plusieurs choix s’offrent alors à nous :

  • le rebut (le moindre effort),
  • le don en ressourcerie
  • la revente sur le marché de l’occasion.

Dans la logique du développement durable, les meilleures options sont celles qui augmentent la durée de vie de nos "déchets".

Réduire ses déchets

Nous sommes inondés de produits à usage unique, de produits sur-emballés ou des produits de qualité telle que leur durée de vie est courte.

Le pire exemple pour les ménages : les lingettes nettoyantes jetables. Elles sont pratiques mais contribuent à augmenter dramatiquement la quantité de déchets (déchets ménagers et déchets industriels liés à leur production) !

Pour produire moins de déchets, nous vous proposons plein de trucs et astuces à mettre en place au quotidien par des gestes simples :

  • éviter le gaspillage alimentaire : chercher des astuces ou recettes afin d’accommoder des restes de repas
  • composter : la commune offre déjà une prime à l’achat d’une compostière
  • favoriser le réemploi : offrez une deuxième vie aux objets de votre quotidien, afin d’éviter qu’ils ne deviennent des déchets. Vêtements, jouets, meubles, livres… tout peut être réutilisé.
  • réduire la consommation de papier : la réduction des déchets de papier, qu’ils soient générés à la maison, à l’école ou au travail, est un enjeu important. L’informatisation n’a pas réduit notre consommation de papier, bien au contraire ! Alors n’hésitez pas à adopter la "Cocotte attitude", et surfez sur le site www.moinsdepapier.be

Compostage

Chaque année, des millions de tonnes de déchets se retrouvent dans les décharges. Des déchets qui ne nous servent plus à rien, et qu’il faut éliminer à grands frais ! Le tri sélectif nous permet aujourd’hui de recycler plastiques, verres, papiers et cartons, mais le reste remplit encore nos sacs poubelles.

Si vous avez un jardin, les branchages, tontes de pelouse et feuilles mortes vous encombrent sans doute régulièrement, et s’en débarrasser est une véritable corvée. Pourtant, il existe une solution simple, écologique, économique, et bénéfique pour nous comme pour la nature : le compostage.

Chaque année, plusieurs dizaines de kilos de déchets organiques par habitant doivent être traités par les pouvoirs publics. Pourtant, un investissement de 3 minutes par jour, et un bout de jardin, permettraient de sortir environ 30% du poids des déchets ménagers à traiter ! Une belle source d’économies … Mais également une nécessité environnementale ! En effet, les déchets organiques ne se décomposent pas de la même manière dans la nature que dans une décharge. Au sein de cette dernière, la décomposition se déroule principalement en l’absence d’oxygène, et évolue vers une production accrue de méthane, gaz beaucoup plus actif en matière d’effet de serre que le CO2.

Que faire de ce compost ?

Les organismes vivant dans le compost ne sont ni des parasites, ni des germes pathogènes. Ce sont des agents naturels qui décomposent des substances organiques, et seulement des déchets végétaux et animaux. Le compost est un excellent amendement du sol, et il ne sent pas ! Il possède une forte concentration en matières organiques et aide à rendre à la terre certaines de ses propriétés qui s’épuisent avec le temps et l’utilisation. Il peut largement remplacer les mélanges de terre et engrais disponibles dans le commerce, et être utilisé pour toutes les cultures.

C’est pourquoi, la commune de Braine-l’Alleud aide ses habitants dans cette démarche, grâce à une prime de 20 € à l’acquisition d’une compostière. Cette prime sera délivrée sur présentation de la facture originale du magasin, et pour toute compostière destinée à être utilisée sur notre territoire. Vous pouvez télécharger et compléter le document situé au bas de cette page.

Pour plus d’informations sur le compostage à domicile, n’hésitez pas à télécharger le guide de bonnes pratiques édité par le Service public de Wallonie.

10 conseils pratiques

Tout le monde vous le dira : le meilleur déchet est celui qui n'existe pas !

Voici 10 conseils facilement applicables pour réduire votre production de déchets :

  1. Lors des courses au supermarché, emballez vos achats dans des sacs réutilisables ou dans des box plastiques pliables. Heureusement, les grandes surfaces nous ont obligés à modifier nos habitudes à ce sujet !
  2. Dans les commerces de détails, refusez les sachets en plastique et déposez vos achats dans un sac à provisions, il y en a de si jolis !
  3. Achetez le moins possible d'objets jetables : rasoirs, appareils photos, couverts et assiettes en plastique.
  4. Privilégiez les emballages consignés, rechargeables ou recyclables.
  5. Quand vous choisissez un produit dans un rayon, posez-vous la question : "ce produit n'est-il pas suremballé ?".
    Pourquoi ne pas prendre l'emballage (taille, caractère recyclable…) comme un critère supplémentaire de qualité du produit et donc de choix ?
    Exemple : préférez les fruits et légumes vendus en vrac plutôt qu'en barquette.
  6. Pour le casse-croûte des enfants à l'école, utilisez une boîte à tartines et une gourde.
  7. Pour les jouets des enfants, préférez les piles rechargeables (c'est aussi plus économique).
  8. Utilisez des produits d'entretien et des produits lessiviels concentrés, leurs emballages sont plus petits et moins lourds.
  9. Si les publicités toutes-boîtes ne vous intéressent pas, apposez sur votre boîte aux lettres un petit mot "Pas de publicité".
  10. Buvez l’eau du robinet ! Elle est bonne, surtout à Braine-l'Alleud (aucune odeur de chlore) et ne produit aucun déchet.

Campagne de propreté

La Commune de Braine-l’Alleud œuvre au quotidien pour offrir à ses habitants un cadre de vie agréable. Cependant, pour être visible et durable, ce travail doit être soutenu et respecter par les habitants. Nous avons en effet tous un rôle important à jouer en la matière en suivant quelques règles toutes simples de propreté publique.

Ainsi, pour rappeler et ancrer durablement ces bonnes habitudes, la Commune lance régulièrement des campagnes d’informations et de sensibilisation. Déchets sauvages, petits dépôts et déjections canines ont été les thèmes phares des dernières campagnes de propreté.

Campagne d’affichages, distributions de dépliants, journées de sensibilisation dans les écoles ou chez les vétérinaires… Ces campagnes ont eu des résultats très positifs démontrant une nouvelle fois que la sensibilisation est certainement aussi importante que la répression.