Cyclistes

Adresse

Avenue du 21 Juillet 1 1420 Braine-l'Alleud Belgique

Dans son plan communal de mobilité, la Commune de Braine l'Alleud a prévu la construction de pistes cyclables. C’est surtout depuis 2016 que le budget communal prévoit chaque année un poste non négligeable pour déployer un véritable réseau structurant visant à améliorer et sécuriser les déplacements en mode doux.

La plupart des projets consistent en la création de pistes partagées piétons/cyclistes. C’est en effet le type d’aménagement préférentiel que la commune a choisi.

Certaines pistes sont mises en œuvre lors de la création de nouvelles voiries, d’autres voient le jour à l’occasion d’importants renouvellements de trottoirs ou à l’issue du renouvellement des canalisations souterraines. En outre, une nouvelle piste cyclable a été réalisée entièrement en site propre dans le bas du Stade communal au sentier Bruyère de Cambrai. Pour compléter les itinéraires le règlement de Police a été adapté afin de permettre la circulation des cyclistes dans le parc du Plan d’Eau du Paradis.

En achevant les travaux à la route du Lion et au chemin des Prés d’Ophain au cours du printemps 2021, la boucle de liaison cyclo-piétonne sécurisée entre les pôles d’activité de la Commune est désormais opérationnelle.

Dans un second temps, la Commune veut construire les « pénétrantes » à partir de Lillois, d’Ophain-Bois-Seigneur-Isaac et de la Région flamande au Nord.

Une première réalisation concrète de grande envergure se déroulera entre le rond-point de Mont-Saint-Pont et la rue de la Colonelle sur la chaussée d’Alsemberg qui est incontestablement l’axe de pénétration le plus utilisé de Braine-l’Alleud.

Ce tronçon de voirie sera complètement réhabilité tant au niveau des égouts, des équipements de concessionnaires (eau, gaz, électricité, téléphonie, etc.), qu’au niveau de la voirie proprement dite où des pistes cyclo-piétonnes seront construites de part et d’autre de la chaussée, dont le revêtement asphaltique sera aussi complètement renouvelé.

D’autres travaux sont encore prévus pour assurer une meilleure sécurité de tous les usagers de la route et une plus grande disponibilité de l’espace public. Il s’agit de la création de nouveaux ronds-points, de nouvelles places de stationnement (voitures et vélos).

Une politique cohérente

Une politique de développement des modes doux dans une commune ne se résume toutefois pas à la création de pistes cyclables, c’est pourquoi Braine-l’Alleud offre également une série de services additionnels afin de faciliter les déplacements à vélo et inciter les usagers à considérer le vélo comme une réelle alternative à la voiture que ce soit pour les loisirs ou les petits déplacements utilitaires.

Parmi ceux-ci, citons :

  • La publication régulière d’articles informatifs dans l’hebdomadaire local ‘l’Écho du Hain’
  • Une adresse électronique de contact spécifique pour les questions de mobilité
  • Une prime communale à l’acquisition d’un vélo traditionnel ou à assistance électrique
  • Un service gratuit de gravure par le personnel communal afin de prévenir le vol
  • Le signalement des " impasses débouchantes "
  • Les arceaux de stationnement
  • Un ensemble de mesures favorisant les déplacements à vélo pour le personnel communal

D’autres services sont actuellement à l’étude et feront prochainement leur apparition, notamment la mise en place de stationnements sécurisés pour vélos, l’extension de l’autorisation de circuler dans les parcs, le placement de panneaux signalant les itinéraires conseillés à vélo et le développement d’un réseau inter-village.

La Commune donne le ton

En tant qu’employeur, la Commune de Braine-l’Alleud donne l’exemple en favorisant l’utilisation du vélo par ses employés. Plusieurs mesures sont prises en ce sens :

  • Mise à disposition d’un parking sécurisé, de casiers et de douches pour le personnel communal qui se rend à vélo à l’administration communale
  • Octroi de l’indemnité vélo, c’est-à-dire une indemnité kilométrique octroyée aux membres du personnel qui utilisent un vélo pour se déplacer entre leur domicile et leur lieu de travail
  • Mise à disposition de vélos partagés pour permettre aux membres du personnel d’effectuer des petits déplacements professionnels
  • Participation depuis 3 ans au ‘Défi Mobilité pour Administrations Publiques’ organisé par le SPW dans le cadre de la Semaine de la Mobilité. Le but est de faire connaître aux membres du personnel les moyens de déplacement alternatifs à la voiture individuelle. La Commune a été récompensée en 2018 pour les initiatives mises en place.