VÉRONIQUE DECOSTER

Du 2 au 30 mars 2013

Exposition Véronique DECOSTER - "intervalle"

Vernissage le mardi 05 mars 2013 à 18h30

Exposition du mercredi 06 mars au samedi 30 mars 2013
Accessible le mercredi de 15 h à 18 h et le samedi de 14 h à 17 h en présence de l'artiste.

Véronique DECOSTER

29/06/1964
GSM.    0473 54 93 69
Email : decoster.veronique@gmail.com

Formations

  • Académie du midi (été 2012), stage de création textile
  • Académie de Wavre (2010/2011), gravure - Académie du midi (été 2009), stage de gravure
  • Institut Supérieur Saint Luc (2002/2003), infographie    
  • Académie du midi (2002/2004), atelier de sculpture monumentale
  • Académie de Saint Josse (1997/2000), atelier de sculpture
  • Institut Supérieur Saint Luc (1991), graduat en arts Plastiques
  • Ecole Supérieure des Arts Visuels de La Cambre (1987/1991), atelier de dessin

Expérience professionnelle

  • Depuis 2004:   Artiste-animatrice, clinique psychiatrique la Ramée
  • De 2003 à 2004: Coordination de projets artistiques, conception et réalisation graphique des publications et du journal des Ateliers Malou
  • De 2002 à 2004: Professeur aux Ateliers Malou. Enseignement du dessin et de la peinture
  • De 1999 à 2008: Professeur de dessin et de peinture pour le Centre Culturel d'Evere
  • De 1998 à 2001: Employée par le Centre Culturel d'Evere. Organisation et animation d'ateliers créatifs pour les enfants des écoles primaires situées dans la commune
  • Depuis 1993:   Organisation de stages pour adultes. Composition, dessin, peinture, étude de la couleur
  • De 1993 à 1999: Professeur aux Ateliers Malou. Enseignement du dessin et de la peinture

Expositions

2012    

  • Exposition collective, Centre culturel de Marche, " saisir le quotidien juste à point "
  • Symposisium de Silly (prix du public)            
  • Exposition collective, " Bec et plume ", Comblain au pont

2010    

  • Exposition collective, Caviart, Fauquez

2009 

  • Symposium de Silly

2008

  • La fête de mai, Gèves    
  • Tour et Taxi, exposition Callataÿ et Wouters, “Les sphères”, Bruxelles

2007    

  • La fête de mai, Gèves

2005    

  • Rencontre autour de deux artistes, Galerie la Cour Royale, Bruxelles

2003    

  • Axion art, Médiatine, Bruxelles

2001    

  • Exposition collective, 30 minutes d'Art Contemporain, Bruxelles            
  • Exposition collective, Startiste, Bruxelles            
  • Exposition collective, Les lauréats du Prix Découverte, Bruxelles

2000    

  • Exposition collective, rencontre autour de trois artistes, Centre Culturel de Schaerbeek, Bruxelles            
  • Exposition collective, Salon de Mai

Prix

2012

  • Prix du public, Silly

2009

  • Prix du public, Silly

2002

  • Prix Louise Dehem

1996

  • Prix Henri Van Cutsem

1995

  • Prix Henri Van Cutsem

Emissions télévisées

  • Courant d'Art 07 et 14 du 11/1998
  • Javas 16 et 22 du 11/1998
  • TV-Com. 11/1998

Divers

1992/1993       

Voyage en Asie (Thaïlande, Malaisie, Chine, Tibet, Indonésie). Réalisation d'un journal de voyage comprenant 300 dessins

Dans ton histoire, il y a la cage, l'enfant et puis le rouge. Le loup aussi. La rencontre éphémère entre une petite robe blanche en coton, un oiseau qui saigne, les yeux effilés du chat, la verticalité d'un décolleté délicat. Et eux deux. Les deux frères ou les deux sœurs. Ca ressemble à un conte mais cela n'en n'est pas un. Autant de fragments et de mystère avec lesquels tu joues. Tu te caches et je te cherche à travers ces rencontres. Il y a l'enfant qui devient la femme aux chaussures rouges. A moins qu'elle ne soit ton double. Il y a ces mains, douces, interrogatives, qui murmurent, hésitent, démunies ou insistantes, refrain rythmant la lecture. Voilà, tout est là, devant mes yeux. Je m'interroge sur ton pinceau gorgé de rouge. Je déploie mon imaginaire en face à face avec cette vie en suspension. Le noir et blanc côtoie la couleur. Ou alors n'est-ce pas simplement la couleur qui enveloppe la sensibilité du trait.
Le travail de Véronique Decoster est parsemé d'énigmes. C'est ce qui le rend attirant, l'émotion est sincère. Son univers est ouvert et on devine la mémoire qui glisse entre ses peintures à l'empreinte subjective. Pour cette raconteuse d'histoire, le " je " n'est jamais très loin...

Vinciane Moeschler.

"Intervalle"

C'est comme un jeu.
Les images s'appellent et s'emboitent, forment une phrase, un rébus, un souvenir.
Une image en rejette une autre, le vide s'impose, le temps d'effacer quelque chose, d'oublier, de faire une pause. Un silence en musique, quelque chose à imaginer.
Puis elles se déplacent, se reconstruisent, se déclinent à l'infini pour dire quelque chose, au plus juste ou simplement une pensée fugitive, après un souvenir très marquant.
C'est sans fin, une composition qui n'en finit pas de se renouveler, juste pour raconter, pour dire quelque chose entre les lignes.

Véronique Decoster