Logo BL'A Braine l'Alleud

Plan de relance de Braine-l'Alleud : près de 2 millions d'euros face à la COVID-19

Entreprendre

Publié le 29-09-2020

Le Bourgmestre de Braine-l'Alleud, Vincent Scourneau, et le Président du CPAS en charge des Finances et des Budgets, Pierre Lambrette, ont présenté le projet de plan de relance de la commune à la presse ce 24 septembre 2020.

Le plan de relance de Braine-l’Alleud contient 36 mesures opérationnelles ou prévues, pour un montant total de près de 2 millions d’euros réservés au budget communal. Un montant conséquent qui a pu être dégagé grâce aux derniers budgets communaux largement en boni.  
 
Face à la COVID-19, l’approche brainoise se veut chirurgicale ; trois quarts des 700 entreprises de Braine-l’Alleud auraient ainsi souffert, souffriraient ou souffriront de la crise sanitaire, sans parler des associations et des ménages. Encore fallait-il les identifier pour éviter des mesures stériles. Pour ce faire, Braine-l’Alleud est parti à la rencontre d’associations d’entreprises, a lu les rapports provinciaux et a observé ce qui se faisait par ailleurs. Le plan de relance proposé se veut à la fois fort et éclectique, perfectible mais salutaire.
 
Le Bourgmestre Vincent Scourneau a réaffirmé que, nonobstant ce plan de relance ambitieux, les impôts communaux n’augmenteront pas à Braine-l’Alleud ; toutes les Brainoises et tous les Brainois contribuent ainsi à la bonne relance de leur commune, tout en habitant la commune la moins taxée de Wallonie, tous impôts confondus. 
 
Quatorze de ces mesures ont donc déjà été adoptées. Il s’agit notamment de :
  • allégements fiscaux communaux (taxes sur la force motrice, sur la distribution des écrits publicitaires ou sur les spectacles et divertissements) pour un montant de 250.000 euros ;
  • mise à disposition de masques à la population et aux acteurs communaux, pour un montant de 140.000 euros ;
  • suppression de la taxe 2020 sur l’enlèvement des déchets ménagers et y assimilés pour les entreprises et les indépendants, pour un montant de 58.000 euros ;
  • aide sociale du CPAS augmentée, pour un montant de 30.000 euros.
 
Parmi les vingt-deux nouvelles mesures, on épinglera :
  • intervention communale sur l’addition : à chaque restaurant participant, 20 euros de réduction seront proposés sur le montant de l’addition de 35 € min/pers. Un montant récupéré par le restaurateur auprès de sa commune. L’initiative est valable uniquement en soirée, afin de bénéficier à un public familial. Montant total : 400.000 euros ;
  • plan de gestion de la mobilité : comment le coronavirus a agi ou agira sur notre mobilité ? Une étude sur les besoins de mobilité à Braine-l’Alleud sera commandée. Montant total : 170.000 euros ; 
  • partenariat avec l’association brainoise des commerçants : chaque client ayant dépensé 100 euros dans les commerces locaux membres de l’Association des Commerçants et Artisans de Braine-lAlleud recevra un ticket tombola et ainsi la chance de gagner un des 2.000 chèque-cadeau de 50 euros. Montant total : 100.000 euros dont 70.000 euros pris en charge par la commune ;
  • intervention dans les frais liés aux dépenses sanitaires du secteur HORECA. Montant total : 50.000 euros.
 
Bien entendu, les associations sportives, culturelles et autres de Braine-l’Alleud ne sont pas en reste. Il est notamment prévu une liquidation simplifiée des subsides, pour permettre une reconstruction de la trésorerie facilitée.
 
Enfin, chaque conseiller communal de Braine-l’Alleud pourra bénéficier d'un droit de tirage de 1.000 euros ; chaque conseiller pourra de la sorte répondre aux demandes d’une association ou d’un commerçant en particulier. L’attribution sera fera par vote suite à un rapport circonstancié. Il s’agit d’un moyen de faire participer toutes les forces vives de la politique brainoise dans cette gestion de crise
 
Une commission mixte sera chargée du suivi du plan de relance.
 
Les enveloppes les plus conséquentes vous ont ici été présentées. Près de 30 mesures sont encore prévues dans le plan, consultable dans sa version presse ici.