Logo BL'A Braine l'Alleud

Inscription obligatoire des chiens d'attaque

Environnement

Publié le 13-07-2021

Acquérir un compagnon à quatre pattes ne se fait pas sur un coup de tête, juste parce qu'on en a envie. Dès lors, si après mûre réflexion, votre choix s'est porté sur un compagnon présentant les caractéristiques des chiens d'attaque, vous êtes tenu de l'inscrire auprès de l'Administration communale.

À Braine-l’Alleud, vous devez faire répertorier votre chien s’il apparent à l’une des races suivantes (ou issu d’un croisement avec l’une d’entre elles) :
Akita Inu, American Staffordshire, Terrier, Bandog, Bull Terrier, Dogo Argentino (Dogue Argentin), Dogue de Bordeaux, English Terrier (Staffordshire bull terrier), Fila Brasileiro (Mâtin Brésilien), Mastiff (toutes origines), Pitbull Terrier, Ridgeback Rhodésien, Rottweiler, Tosa Inu.

L’inscription se fait au bureau du service de l’Environnement situé avenue du 21 Juillet, 1 à 1420 Braine-l’Alleud, du lundi au vendredi sur rendez-vous.
N’oubliez pas de vous munir du carnet vétérinaire de votre chien accompagné éventuellement de son pédigrée ainsi que de votre propre carte d’identité.

Peu importe l’âge ou la taille de votre chien, pour peu qu’il apparente à cette liste, vous serez obligé de lui mettre une muselière dans tout lieu public ou privé accessible au public et de le tenir en laisse.

Laisse et déjections

En ce qui concerne tous les chiens, le port de la laisse est obligatoire pour tous, qu’ils soient grands ou pets, jeunes ou vieux, et ce dans tout lieu privé ou public, accessible au public. La laisse est un moyen simple et peu contraignant qui vous permettra de maîtriser votre chien en toutes circonstances, de le protéger de la circulation ou des risques de fugue. En outre, tenir votre compagnon en laisse vous permettra de voir où celui-ci se soulage et de ramasser ses déjections si nécessaire. 


Tout propriétaire doit être conscient que les déjections de son animal sont la cause de multiples nuisances dangereuses pour autrui, néfastes pour l’environnement, négatives pour l’image des chiens en général, coûteuses pour la collectivité et inacceptables en termes d’hygiène publique.

C’est un acte de civisme de ramasser les crottes de son compagnon et de l’empêcher de souiller les murs, les façades, les étalages, les terrasses, les véhicules, les accotements et les trottoirs.

Ayez toujours un sac avec vous !
Vous devez, en effet, être en mesure de le présenter lors de n’importe quel contrôle. Un mouchoir ou un papier essuie-tout ne suffisent pas.

INFOS : 02.854.03.70