Logo BL'A Braine l'Alleud

CO un gaz inodore, mais dangereux.

Santé - Sécurité

Publié le 14-12-2020

À l'heure du Covid-19 et du confinement, les risques d'une intoxication au monoxyde de carbone sont plus élevés car plus de gens restent à l'intérieur, s'y ajoute le fait que cette année moins de gens ont fait contrôler leur installation de chauffage

Chaque année en Belgique, on enregistre de 30 à 50 décès et environ 1.000 admissions à l’hôpital suite à une intoxication au CO.

Comment vous prémunir ?

1. Une bonne ventilation

Vérifier que les pièces à proximité de vos appareils de chauffage d'appoint soient bien aérées.
Le manque d'air frais contribue à la formation de CO lors de l'utilisation de chauffages d'appoint.


2. Entretien de vos appareils

Faites contrôler vos appareils de chauffage et votre chauffe-eau par un professionnel lorsque :

la flamme est jaune-orange
vous constatez des signes de corrosion ou de rouille sur l’appareil


3. Placez vos détecteurs aux bons endroits

Il est préférable d'installer au moins un détecteur de CO dans la (les) chambre(s) à coucher, à la hauteur à laquelle vous dormez. Un détecteur de CO dans les pièces de vie à la hauteur à laquelle vous respirez. Pour une protection supplémentaire, installez un détecteur de CO à 5 ou 6 mètres d'un appareil d'appoint.


4. Appelez le 112

En cas de soucis, qu'une personne tombe inconsciente et que vous suspectez une intoxication au CO, appelez le 112 et signalez que ça pourrait être une intoxication CO.