Logo BL'A Braine l'Alleud

Page de poésie

La Page Poésie vous propose de découvrir des poètes contemporains. Avec l'accord et l'aimable collaboration des auteurs et des éditeurs.


Véronique Roelandt




Mon premier poème
Parle d’un petit corps couvert de suie
Retrouvé au salon
À l’endroit où Saint Nicolas dépose les cadeaux

Petit oiseau aux plumes noires
Tombé dans ma cheminée
Ainsi s’ouvre le poème
Écrit soigneusement dans mon carnet

Je l’ai montré à mon père
Il l’a trouvé mal aligné

*

L’odeur de la sciure
Agréable au début
Et vite insupportable

La roue
Le soir surtout

Les dents exhibées sans cesse
L’arrière-train qui s’allonge
Quand on tente d’attraper la bête

Mini queue de rat
Petites crottes dans le bidet
Lors du bain qu’il ne fallait pas donner

Le premier hamster mâle
Était une femelle
Et mère d’une fameuse ribambelle
Elle nous a aidés à l’évacuer
En grignotant un bout de sa portée

D’autres se sont succédé
Menant leur brève existence jusqu’au terme

Je me souviens d’eux pour la plupart

Celui qui s’échappant du bagne
Se retrouve à la cave
Perdu dans ses pensées

Celui dont le ventre gonflait vers la fin
Et le coup de bêche
Qui abrège les souffrances dans le jardin
Et le deuxième coup qui donne forme à la tombe
Et le troisième qui dedans le dépose
Et le quatrième qui tasse la terre

Mon dernier hamster
Portait un nom de dessin animé
Ce qui ne l’a pas empêché de crever

*

Ma sœur a un amoureux et ensemble ils bavent
Horrifiée je vois les fils qui lient leurs bouches

Ils disparaissent dans l’abri de jardin
Je les dénonce à ma mère
Puis en échange
D’un paquet de chips aux trois quarts vide
Déclare avoir tout inventé


Extraits de Mes hamsters / Véronique Roelandt ; ill. de couverture Benjamin Monti - L’Arbre à paroles, 2021 (collection iF)

Biographie

Véronique Roelandt, née en 1971, passe son enfance et son adolescence dans un petit village du Brabant wallon, qu’elle désertera pour la capitale. Rêvant souvent de ne pas parler, elle apprécie le silence de l’écriture, ce lieu où elle se sent le plus elle-même. Elle estime sa famille et ses amis plus que tout, mais aime aussi les animaux dont elle ne doit pas s’occuper. Sur ce plan, les mésanges du jardin lui procurent entière satisfaction. Mes hamsters est son premier livre. [ Note de l’éditeur ]

Bibliographie

Mes hamsters / Véronique Roelandt ; ill.de couverture de Benjamin Monti - L'Arbre à paroles, 2021 (iF)

                

Coups de cœur de Véronique

Poésie

La vie où vivre / Serge Nuñez Tolin - Rougerie, 2017



L’impression de Véronique à la lecture de ce recueil :

" Ce que je savoure, c’est cette cohabitation entre la poésie et la vraie vie. L’une et l’autre se sentent à leur place et se font écho. Les questionnements philosophiques côtoient la banalité du quotidien et le caractère précieux de l’existence. Le tout dans un lyrisme jamais gratuit. "

Extraits choisis par Véronique :

[…]

Exclamation en bout de phrase, station debout au bord du
Ponton !
Sur la pauvreté des chemins que nous avons à parcourir, deux
ou trois cailloux disent assez ce qu’il faut savoir.

À travers les murs de nos maisons mitoyennes, de retour du
travail, j’entends des bruits de vaisselle et le pas des voisins
aller et venir. Sans doute, vident-ils le lave-vaisselle dans les
armoires. Sans doute, dressent-ils la table. C’est l’heure du
repas de ce côté aussi.

[…]

La part des nuages / Thomas Vinau - 10/18, 2017



L’impression de Véronique à la lecture de ce livre :

" Auteur de textes courts et de livres petits, selon ses termes,
Thomas Vinau a cette façon poétique de croquer la vie
(dans les deux sens du terme) qui me plaît beaucoup,
tant dans ses poèmes que dans ses romans où il exprime
une poésie de tous les jours. "

Extrait choisi par Véronique :

[…]

Joseph remonte le boulevard et la pente avec. Il y a des heures, des instants, hic et nunc, qu’on ne connaîtra jamais. Pour la simple et bonne raison qu'on est déjà occupé ailleurs à prendre sa place dans la file indienne du jour. Le boulevard est vide. Propre. Il brille après le passage des gentils hommes en vert qui ramassent nos restes. Un jour tout neuf, pour recommencer. Des voitures passent. Des boulangeries ouvrent. Des chiens défèquent en fixant l'horizon. Joseph se sent sale. Épuisé. Rincé. Mais vivant. Son sang mousse comme du savon.

[…]


Théâtre

Tous des oiseaux – texte et mise en scène de Wajdi Mouawad




Véronique a pu voir plusieurs pièces de Wajdi Mouawad (comédien, metteur en scène et romancier) dont elle apprécie énormément le travail. Elle garde un souvenir très ému de Tous des oiseaux qui pose la question de l’héritage des faits historiques et de la violence. À défaut de revoir cette pièce prochainement, elle nous conseille d’en lire le texte. Lors de la représentation, il apparaît en surtitres pendant que chaque personnage joue dans sa langue (anglais, allemand, arabe, hébreux).


Sur le web





ARCHIVES