Logo BL'A Braine l'Alleud

Une forêt comme ma commune

Le projet "Une forêt comme ma commune" constitue une première belge dans un cadre public, et s'ajoute aux initiatives parrainées par d’autres éco-partenaires privés très connus.

Ce projet est relativement simple, l’idée est de dire à nos citoyens :

"Agissons et construisons ensemble un projet concret pour la planète !"

"A l’horizon 2025, nous aurons planté à Madagascar une forêt primaire qui aura la superficie de notre commune de Braine-l’Alleud !"

Concrètement, sur base de la superficie de la Commune, à savoir environ 5200 ha, nous devrions planter 600 000 arbres, à l'horizon de 2025. Cela représentera 60 000 tonnes de CO2 capturés !

Certes, cette forêt ne compensera pas l’ensemble des émissions que nous produisons, mais elle sera une étape concrète et visible qui s’additionnera aux petits gestes du quotidien pour changer nos habitudes de consommation.

Le coût pour planter un arbre à Madagascar est de 0,25 €, comprenant la mise en pépinière et la plantation de l’arbre après 6 mois.



Mais où planter ?

Le site de reboisement choisi pour le projet de Braine-l'Alleud est situé dans la commune d’Ambalabe et permettra la plantation de 5200 ha en un seul tenant.

Ambalabe se situe au nord-est de Madagascar, au niveau du "Cap Est", le point le plus à l’est du continent africain.

Ambalabe est au nord du plus grand parc national malgache, le Masoala National Park.

Ce parc a été créé en 1997 au nord-est de Madagascar, dans la province de Diego-Suarez, sur la presqu’île granitique de Masoala. C’est la plus grande des aires protégées de l’île avec ses 235 000 ha de forêt tropicale humide. Le parc a été créé pour gérer, protéger et restaurer le patrimoine naturel malgache qui est, sur l’île, soumis à de fortes pressions.

Vue de la future implantation du projet brainois


Quel devenir pour la "forêt brainoise" ?

Le site de reboisement deviendra, pour les communes d'Ambalabe et d’Ampohibe une réserve communale et sa gestion se fera en accord et en collaboration avec les autorités locales.

A titre de comparaison, retrouvez ici, mise à l’échelle, la superficie de Braine-l’Alleud qui sera reboisée.