Logo BL'A Braine l'Alleud

Amitiés solides

Dans l'esprit des pères fondateurs de l'Europe ayant eu le génie de penser que, pour éliminer définitivement les grandes guerres, il fallait unir les peuples, Braine-l’Alleud fut l’une des premières communes à sceller un jumelage. C’était en 1954, elle signait une charte d'amitié avec Ouistreham Riva-Bella, ville française du Calvados

Les jumelages sont nés de la volonté de réconcilier les pays de l'Alliance à l'Allemagne, suite à la seconde guerre mondiale, en prônant la création de liens  amicaux entre villes et communes de différents pays.

Apprendre à se connaître à travers le sport, la culture, la gastronomie, le folklore, la langue de l'autre... voilà assurément comment extérioriser son regard et cultiver l'esprit de tolérance.

Aujourd’hui, Braine-l’Alleud accorde toujours une grande importance à ses jumelages et y consacre d’ailleurs un échevinat.