Logo BL'A Braine l'Alleud

Rien ne justifie la violence conjugale // Campagne de sensibilisation

Santé - Sécurité

Publié le 14-11-2017

La violence entre partenaires est un enjeu essentiel pour la promotion de la santé et de l'égalité entre hommes et femmes. Depuis plusieurs années, une campagne annuelle contre les violences conjugales est menée afin de sensibiliser le public à cette problématique.

La violence à l'égard des filles et des femmes est un phénomène mondial. La Belgique n'est pas épargnée : au cours de sa vie, une femme sur trois sera victime de violences physiques et / ou sexuelles, selon l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne (2014).
 
En Wallonie, près de 28.000 femmes déclarent avoir subi des violences physiques et / ou sexuelles au cours des 12 derniers mois, d'après l'état des lieux sur les violences faites aux femmes en Wallonie (février 2016), réalisé par l'IWEPS, le Cnetre d'appui de lutte contre les violences entre partenaires (DGO5), en partenariat avec l'Observatoire Wallon de la Santé (OWS).

Les hommes sont également concernés, mais dans une moindre mesure : 15 % sont victimes de violence physique et 3 % de violences sexuelles, selon la Police fédérale (IEFH 2011).

Encore trop souvent, les victimes n'osent pas parler de ce qu'elles vivent et ne portent plainte que dans une minorité de cas.

Depuis 2011, les personnages de Fred et Marie diffusent des informations relatives à la violence et invitent les victimes, les auteurs et leur entourage  à réagir. Cette année, les sports TV et radio du "Journal de Marie" sont diffusés du 13 au 26 novembre et du 25 au 31 décembre 2017.

Cette campagne vise à :

  • Encourager les victimes et les auteurs de violence conjugale à se reconnaître comme tels.
  • Permettre aux victimes de réaliser qu’elles se trouvent dans un processus de violence conjugale.
  • Encourager les victimes à dépasser le sentiment de honte inhérent au contexte de violence conjugale.
  • Informer les victimes, les auteurs et les professionnels concernés du service téléphonique offert par la Ligne Ecoute Violences Conjugales (T : 0800.30.030), qui assure une écoute confidentielle et gratuite 24h/24 et 7j/7, grâce à la collaboration de Télé Accueil.
  • Encourager les victimes à activer leur capacité à reprendre le contrôle de leur vie, dans le respect de leur autonomie.


Infos :
www.journaldemarie.be